Situation financière difficile ? Crédistor fait le point avec vous

Situation financière difficile ? Crédistor fait le point avec vous

Avec un bon salaire mais un train de vie élevé ou des revenus faibles avec de nombreuses charges, personne n’est à l’abri de se trouver un jour dans une situation financière difficile.

Travaux importants, réparations couteuses du véhicule, déménagement imprévu… lorsqu’un événement de ce type se produit, mieux vaut avoir les reins solides.

Alors, que faire lorsque l’épargne ne peut pas suffire ? Comment baisser ses charges pour retrouver un reste à vivre plus important ? Sur le long terme, comment assainir ses finances pour éviter qu’une telle situation se reproduise ?

 

Crédistor, organisme de courtage spécialisé en regroupement de crédits, fait le point pour vous sur les solutions en cas de situation financière difficile.

 

 

Difficultés financières temporaires : les aides possibles

 

Contacter un travailleur social du CCAS

Prendre contact avec un travailleur social du CCAS de votre commune est l’une des premières choses à faire en cas de problème financier ou de gros changement de vie qui impacterait vos revenus.

Vous pourrez ainsi être conseillé sur les différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre en fonction de votre situation financière, professionnelle et familiale (aides de la CAF, microcrédit, voire dossier auprès de la commission de surendettement à la Banque de France).

 

Le prêt d’honneur à taux zéro et autres aides de la CAF

Si vous êtes confronté à une difficulté financière passagère, ayant par exemple entraîné des factures impayées, la CAF peut sous certaines conditions vous octroyer un prêt d’honneur sans intérêts (taux zéro). Les conditions d’octroi variant en fonction de la politique sociale du département, il vous faut vous rapprocher d’un travailleur social pour en savoir plus.

Plus globalement, la CAF peut également intervenir pour vous aider à affronter certains événements de la vie coûteux comme un déménagement, l’arrivée d’un enfant (ou plusieurs), ou encore des travaux d’amélioration de l’habitat (Pah).

 

Bon à savoir. Les démarches auprès d’un organisme comme la CAF peuvent prendre du temps compte tenu du nombre de dossiers qu’ils ont à traiter. Pensez donc à contacter votre banquier qui a un devoir de conseil dans ses attributions (obligation légale). Il pourrait vous proposer certains aménagements au niveau de vos comptes (annulation de frais, modification des plafonds de découvert autorisé…) et crédits (comme le report d’échéances pour un crédit immobilier).

 

 

 

Face à une urgence : les crédits à la consommation possibles

Si vous avez pu garder le contrôle de vos finances jusque-là, mais que votre épargne ne vous permet pas d’affronter une dépense coûteuse imprévue, le crédit à la consommation peut alors être une solution rapide.

En fonction de la situation à laquelle vous êtes confronté, de vos revenus et de son coût, trois types de crédits à la consommation peuvent être souscrits.

 

Difficulté temporaire et montant peu élevé : le crédit renouvelable

Un déménagement, un électro-ménager à remplacer, un achat ou un facture imprévue… Si vous n’avez pas la trésorerie suffisante, le crédit renouvelable peut vous donner une marge supplémentaire pour affronter ces dépenses.

Ce crédit porte sur de petits montants – généralement de 200 € à 3 000 €. Il consiste en une réserve d’argent associée ou non à une carte de crédit, voire de fidélité en grande surface.

Concrètement, une fois le crédit accepté, la somme est mise à disposition, comme une réserve d’argent dans laquelle vous pouvez aller puiser. Vous remboursez avec les intérêts les sommes dépensées.

Une fois la réserve reconstituée, celle-ci est alors automatiquement reconstituée.

Cette solution est la plus rapide et facile à mettre en place. En revanche, elle peut compliquer la gestion d’un budget déjà tendu et les intérêts sont relativement élevés.

 

Besoin d’une plus grosse accessible librement : le prêt personnel

Si vous devez faire des travaux vous-mêmes ou acheter un véhicule d’occasion à un particulier, vous pouvez penser à un prêt personnel.

Ce type de crédit à la consommation peut porter sur des montants plus importants (théoriquement jusqu’à 75 000 €) remboursables sur 1 à 10 ans, en fonction de la somme empruntée et de vos possibilités de remboursement.

La somme étant versée directement sur votre compte, peu de justificatifs sont nécessaires à son octroi.

 

Achat neuf ou prestation de service par un professionnel : le crédit affecté

Le crédit affecté ressemble au prêt personnel à cette différence près qu’il est entièrement lié à l’achat ou à la prestation de service.

Ainsi, si vous devez acheter un véhicule neuf auprès d’un concessionnaire ou faire effectuer des travaux coûteux par un professionnel agréé, ce crédit est plus sûr et souvent assorti d’un taux plus intéressant que le prêt personnel ou le crédit renouvelable.

En effet, un crédit affecté est accordé sur base de justificatifs tel qu’un devis et la somme est directement versée au vendeur ou prestataire.

L’avantage tient au fait qu’en cas d’annulation de la vente ou de la prestation, le crédit est lui aussi annulé.

 

Toutefois, pour souscrire l’un de ces 3 crédits, encore faut-il que votre taux d’endettement le permette ! Alors que faire si vous avez trop de crédits et que leurs mensualités pèsent déjà trop lourd sur votre budget.

 

 

Le rachat de crédits pour alléger ses mensualités

Le regroupement de crédits, aussi souvent appelé rachat de crédits, consiste en un prêt de substitution qui rassemble vos différentes mensualités en une seule.

En modulant la durée du remboursement, la nouvelle mensualité unique peut alors être mieux adaptée à vos revenus. C’est une manière de restructurer ses dettes, mais aussi de retrouver un reste à vivre plus important pour gérer plus facilement votre budget.

Si vous avez un besoin à financer, c’est également l’occasion de solliciter un prêt de trésorerie complémentaire. Cette somme est alors directement intégrée au regroupement de crédits et son remboursement inclus dans la nouvelle mensualité unique.

Pour savoir en quoi le regroupement de crédits répond à vos besoins dans votre situation spécifique, faites la simulation en ligne. Elle est gratuite et sans engagement. Un conseiller Crédistor vous donne une réponse de principe sous 24h**.

 

 

Un budget mieux géré, des finances plus saines : comment faire ?

Vous avez normalement pu trouver ci-dessus une ou plusieurs solutions adaptées à votre besoin d’argent ou votre difficulté financière.

Il reste néanmoins essentiel de surveiller et maîtriser vos finances en main afin que la situation (et tout le stress qu’elle occasionne) ait moins de risque de se reproduire.

 

Voici donc quelques conseils.

-        La base : suivre ses dépenses.
Nous n’avons pas toutes et tous été formés à une gestion financière, c’est pourtant une démarche essentielle. Si vous lisez cet article, vous êtes déjà sur la bonne voie ! Alors continuez de vous renseigner en suivant des blogs financiers et, surtout, en consultant vos comptes régulièrement (tous les jours ou toutes les semaines, en fonction de la situation).

-        Prenez conscience de vos dépenses.
Notez vos dépenses des trois derniers mois et répartissez-les en différentes catégories (par exemple : charges fixes, courses alimentaires, sorties, frais de garde…). Vous verrez apparaître assez rapidement les postes sur lesquels il vous est possible ou nécessaire d’économiser.

-        Fixez-vous un budget. Comment faire ?

 

o   Additionnez tous vos revenus.

o   Déduisez vos charges fixes.

o   Partagez le montant restant entre les différentes catégories en donnant la priorité aux dépenses essentielles (courses alimentaires, transport, frais médicaux…), puis à l’épargne (il est essentiel d’avoir une épargne de sécurité), et enfin aux plaisirs.

o   Tenez-vous à ce budget ! Si nécessaire, retirez les sommes en liquide et mettez-les dans des enveloppes dédiées.

 

Si vos charges fixes sont trop importantes, restructurez-les !

-        Le regroupement de crédits peut permettre de baisser des mensualités d’emprunts trop importantes.

-        Utilisez des comparateurs pour trouver les fournisseurs d’énergie, de téléphonie, d’internet, ainsi que des assurances aux tarifs plus avantageux.

-        Résiliez sans attendre les abonnements dont vous n’avez pas vraiment besoin.

 

Bien entendu, ces démarches peuvent prendre du temps et demander des efforts, surtout au début. Faites-vous aider par des professionnels. Ils pourront vous conseiller.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours

Crédistor, le spécialiste du rachat de crédit (crédit consommation, crédit immobilier, ...), du réaménagement de crédit et des solutions financières apporte des réponses à vos questions sur le regroupement de prêts, vous propose des outils de simulation du taux d'endettement et du calcul de mensualité d'emprunt. Contactez Crédistor pour trouver immédiatement la solution de financement dont vous avez besoin.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.

*La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
** Réponse de principe (du lundi au vendredi aux heures ouvrables, hors weekend et jours fériés) non soumise à engagement et sous réserve de l'étude de votre dossier. Le financement est soumis à l'acceptation définitive par un de nos partenaires bancaires.

Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.
Si la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et que celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l'emprunteur les sommes versées.
Pour un financement relevant du régime du crédit immobilier, nous pouvons vous fournir, à votre demande, les informations générales sur la gamme des produits proposés par nos partenaires bancaires.
Les simulations réalisées ne sauraient avoir de valeur contractuelle. Les résultats ne constituent en aucune façon une recommandation de faire ou de ne pas faire.

CRÉDISTOR, marque commerciale de la SAS CRÉDISTOR, mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance immatriculé sous le N°ORIAS 10 058 180 (www.orias.fr) SAS au capital de 400 000 € enregistrée au registre du commerce et des sociétés de Nancy sous le numéro 527 504 500 siège social : 843 Avenue de la République - CS 92056 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX. Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest - CS 92459 - 75439 - PARIS CEDEX 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site : www.acpr.banque-france.fr.
Mandaté non exclusivement par : My Money Bank 20 avenue André-Prothin Tour Europlaza 92063 PARIS LA DEFENSE ; CGI 69 avenue de Flandre 59708 MARCQ EN BAROEUL ; BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE 1 Bld Haussmann 75009 PARIS (notice RGPD de BNP PARIBAS); CREATIS 61 avenue Halley - Parc de la Haute Borne - 59650 VILLENEUVE D'ASCQ ; CFCAL 1 rue du Dôme 67003 STRASBOURG ; SYGMA, marque commerciale de BNP Paribas Personal Finance, 1 Bld Haussmann 75318 Paris CEDEX 09 ; CREDIT LIFT Crédit Agricole Consumer Finances, 1 rue Victor Basch CS 70001 91068 MASSY CEDEX;
Consentement : Les données feront l'objet de traitement informatique, en application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978, dans un but de prospection commerciale. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition sur les données vous concernant dont CRÉDISTOR et ses partenaires sont destinataires. Ce droit d'opposition quant à l'utilisation de ces données personnelles ainsi que les modalités d'exercice de ce droit est sans frais. Il vous suffit pour l'exercer, de nous écrire à l'adresse suivante : CRÉDISTOR, 843 Avenue de la République - CS 92056 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX, ou en envoyant un mail sur l'adresse : contact@credistor.com

L'Internaute est informé que la Société ou d'autres sites partenaires sont susceptibles de placer des cookies et des actions Tag sur son ordinateur dans le but de mesurer l'efficience du service proposé. L'Internaute a cependant la possibilité de refuser les cookies ou les actions Tag. Il lui suffit pour cela de modifier les paramètres de son navigateur Internet. Dans ce cas, il se peut qu'il ne puisse bénéficier de la totalité des fonctions et des services proposés sur le présent Site.

Dans le cadre de la relation commerciale avec nos services (informations client et client potentiel à l'entrée en relation), toute demande de réclamation doit être formulée à CRÉDISTOR - "Service Réclamation" - 843 Avenue de la République - CS 92056 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX ou par mail : service-clients@credistor.com