En tant que spécialiste du rachat de crédits, Crédistor reçoit de nombreuses questions de ce type. Les demandes concernant un deuxième regroupement de prêts sont parmi les plus fréquentes. Concrètement, peut-on racheter un rachat de crédits ?

…" />

Peut-on faire un deuxième rachat de crédit ?

Peut-on faire un deuxième rachat de crédit ?

En tant que spécialiste du rachat de crédits, Crédistor reçoit de nombreuses questions de ce type. Les demandes concernant un deuxième regroupement de prêts sont parmi les plus fréquentes. Alors, concrètement, peut-on racheter un rachat de crédits ?

Oui, il est tout à fait possible de procéder à un deuxième rachat de crédits à condition que celui-ci rachète le premier et ne soit pas contracté en parallèle.

Y a-t-il un nombre maximum de rachats de crédits ?

Non. En théorie, on peut réaliser autant de regroupements de crédits qu’on le souhaite, mais encore faudra-t-il que ceux-ci soient octroyés par les banques. Il faudra donc accorder un soin tout particulier à ce nouveau dossier et probablement apporter de nouvelles garanties.

Pourquoi racheter un regroupement de crédits ?

La principale raison qui conduit des emprunteurs à opérer un regroupement de crédits est généralement la volonté de diminuer les mensualités de leurs créances, afin d’éviter le surendettement.

Les causes qui sont généralement évoquées par les demandeurs sont les suivantes :

-        Le premier rachat de crédit n’incluait pas une trésorerie supplémentaire devenue nécessaire à la réalisation d’un nouveau projet.

-        Le premier regroupement de prêts a été souscrit directement auprès de votre banque et celle-ci n’a pas inclus tous les crédits en cours.

-        Une fois le premier rachat de crédits opéré, vous avez été surpris de constater un manque de transparence de l’organisme sur les frais inhérents au processus qui ont amputé d’une part non-négligeable votre trésorerie supplémentaire.

-        Souscrit dans l’urgence sans trop avoir comparé les offres, le taux d’intérêt de ce premier prêt de substitution manquait cruellement… d’intérêt… justement.

-        Une galère, un accident de la vie, a bousculé votre quotidien et impacté vos revenus. Une naissance multiple, une séparation ou un divorce, le décès d’un proche, la perte de votre emploi, une maladie, un soudain handicap… personne n’est à l’abri. Il vous faut alors trouver une solution pour garder votre budget à flot pour votre bien et celui de votre famille.

Deuxième rachat de crédits : comment ça marche ?

Le fonctionnement d’un deuxième, troisième, Nième rachat de crédit reste toujours le même.

Le regroupement de crédits consiste à rassembler en seul prêt de substitution toutes vos créances, qu’il s’agisse de prêts immobiliers, de crédits à la consommation, de crédits renouvelables, de dettes personnelles ou familiales, d’impayés (loyers, charges, impôts non professionnels…), de découverts bancaires, ou d’un regroupement de prêts. Ce nouveau rachat de crédit reprendra donc le premier, avec de nouveau crédits, ou une trésorerie supplémentaire. En revanche, un second rachat de crédits ne vous sera pas octroyé en parallèle du premier.

Le premier rachat de crédit peut être de deux types : crédit à la consommation ou crédit immobilier, si le montant total du prêt est composé à plus de 60% par un ou des emprunts immobiliers.

Faites une simulation gratuite et sans engagement. Un conseiller Crédistor vous recontactera, répondra à vos questions et vous accompagnera dans toutes vos démarches.

Restructurer une seconde fois ses dettes : sous quelles conditions ?

Le délai

Il n’y a pas de délai légal. Néanmoins, les banques qui sont les organismes prêteurs, là où Crédistor est votre intermédiaire, demandent souvent un délai allant de 3 mois à 1 an entre deux demandes pour s’assurer de la capacité de l’emprunteur à s’acquitter en temps et en heure de sa mensualité. Ce délai vous permettra de montrer votre volonté de gérer votre budget du mieux possible. Ce sera l’occasion de mettre en place quelques astuces pour faire de menues économies et ainsi montrer patte blanche auprès des banques.

Les garanties.

Vous pouvez toujours faire une demande en tant que locataire, la qualité de votre dossier ne dépend pas que de votre situation patrimoniale. Cependant, un second rachat de crédit aura plus de chances d’être accordé si vous êtes propriétaire de votre logement. Pourquoi ? Votre bien immobilier pourra en effet servir de garantie au prêt.

Il existe en France deux types de garanties différentes dans la forme, mais avec une finalité commune.

1.     La caution. Votre caution est une personne physique ou morale qui s’engage à rembourser les créances si l’emprunteur est en défaut de paiement.

2.     L’hypothèque. Vous restez bien entendu propriétaire de votre bien. Celui-ci est en revanche inscrit comme garantie de votre prêt. En cas de défaillance de l’emprunteur, le produit de la vente de l’immeuble est remis au créancier hypothécaire, en l’occurrence l’établissement de prêt (donc la banque).

Votre bien fait déjà l’objet d’hypothèque ?

Si plusieurs hypothèques portent sur le même immeuble, les créanciers hypothécaires sont classés par rang, selon leur ordre d’inscription, et remboursés les uns après les autres.

Ce type de garantie vous inquiète ?

Le principal avantage de l’hypothèque est qu’elle vous dispense de trouver une personne qui acceptera de se porter garante pour vous, surtout si le montant de l’emprunt est important.
En outre, aujourd’hui les banques sont tenues de vérifier la solvabilité des emprunteurs. Un prêt ne vous est accordé que si celles-ci estiment que vous êtes bien en mesure de le rembourser. Dans ces conditions, l’hypothèque ne doit pas particulièrement être une source d’inquiétudes pour vous.

Pas de fichage

Comme rappelé ci-dessus, les rachats de crédits ne sont pas accordés en cas de surendettement ayant provoqué un fichage pour incident de paiement à la Banque de France (FICP et FCC) ou si vous bénéficiez d’un plan conventionnel de redressement ou d’une procédure de rétablissement personnel.

Nombre de nouveaux crédits

Entre votre premier regroupement de prêts et le suivant vous avez contracté de nouveau crédits. C’est d’ailleurs probablement la raison qui vous motive à réitérer cette opération.
Avoir contracté de nouveaux prêts n’est pas un frein pour votre dossier si leur nombre et le montant restent raisonnables. On estime généralement qu’à partir de 4 à 6 nouveaux crédits, ou si le montant de ces emprunts correspond à plus de 20 % du rachat de crédits, le banques risquent de refuser votre dossier.
Si tel est le cas, il serait pertinent que vous calculiez votre taux d’endettement. Si celui-ci dépasse les 55 %, consultez notre dossier consacré au surendettement ou prenez contact avec la Banque de France.

 

Des conseils à votre écoute pour votre projet de rachat de crédits

Crédistor est spécialiste du courtage en rachat de crédits. Nous bénéficions d’une excellente réputation auprès de nos partenaires bancaires. Nos conseillers et analystes sont experts du domaine et sont là pour répondre à vos questions et vous accompagner tout au long du processus.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours

Crédistor, le spécialiste du rachat de crédit (crédit consommation, crédit immobilier, ...), du réaménagement de crédit et des solutions financières apporte des réponses à vos questions sur le regroupement de prêts, vous propose des outils de simulation du taux d'endettement et du calcul de mensualité d'emprunt. Contactez Crédistor pour trouver immédiatement la solution de financement dont vous avez besoin.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.

*La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
** Réponse de principe (du lundi au vendredi aux heures ouvrables, hors weekend et jours fériés) non soumise à engagement et sous réserve de l'étude de votre dossier. Le financement est soumis à l'acceptation définitive par un de nos partenaires bancaires.

Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.
Si la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et que celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l'emprunteur les sommes versées.
Pour un financement relevant du régime du crédit immobilier, nous pouvons vous fournir, à votre demande, les informations générales sur la gamme des produits proposés par nos partenaires bancaires.
Les simulations réalisées ne sauraient avoir de valeur contractuelle. Les résultats ne constituent en aucune façon une recommandation de faire ou de ne pas faire.

CRÉDISTOR, marque commerciale de la SAS CRÉDISTOR, mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance immatriculé sous le N°ORIAS 10 058 180 (www.orias.fr) SAS au capital de 400 000 € enregistrée au registre du commerce et des sociétés de Nancy sous le numéro 527 504 500 siège social : 843 Avenue de la République - CS 92056 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX. Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest - CS 92459 - 75439 - PARIS CEDEX 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site : www.acpr.banque-france.fr.
Mandaté non exclusivement par : My Money Bank 20 avenue André-Prothin Tour Europlaza 92063 PARIS LA DEFENSE ; CGI 69 avenue de Flandre 59708 MARCQ EN BAROEUL ; BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE 1 Bld Haussmann 75009 PARIS ; CREATIS 61 avenue Halley - Parc de la Haute Borne - 59650 VILLENEUVE D'ASCQ ; CFCAL 1 rue du Dôme 67003 STRASBOURG ; SYGMA, marque commerciale de BNP Paribas Personal Finance, 1 Bld Haussmann 75318 Paris CEDEX 09 ; CREDIT LIFT Crédit Agricole Consumer Finances, 1 rue Victor Basch CS 70001 91068 MASSY CEDEX.
Consentement : Les données feront l'objet de traitement informatique, en application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978, dans un but de prospection commerciale. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition sur les données vous concernant dont CRÉDISTOR et ses partenaires sont destinataires. Ce droit d'opposition quant à l'utilisation de ces données personnelles ainsi que les modalités d'exercice de ce droit est sans frais. Il vous suffit pour l'exercer, de nous écrire à l'adresse suivante : CRÉDISTOR, 843 Avenue de la République - CS 92056 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX, ou en envoyant un mail sur l'adresse : contact@credistor.com

L'Internaute est informé que la Société ou d'autres sites partenaires sont susceptibles de placer des cookies et des actions Tag sur son ordinateur dans le but de mesurer l'efficience du service proposé. L'Internaute a cependant la possibilité de refuser les cookies ou les actions Tag. Il lui suffit pour cela de modifier les paramètres de son navigateur Internet. Dans ce cas, il se peut qu'il ne puisse bénéficier de la totalité des fonctions et des services proposés sur le présent Site.

Dans le cadre de la relation commerciale avec nos services (informations client et client potentiel à l'entrée en relation), toute demande de réclamation doit être formulée à CRÉDISTOR - "Service Réclamation" - 843 Avenue de la République - CS 92056 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX ou par mail : service-clients@credistor.com