Peut-on intégrer le coût des travaux dans un prêt immobilier ?

Peut-on intégrer le coût des travaux dans un prêt immobilier ?

Lors de l’achat d’un bien immobilier, certains choix peuvent se porter sur des maisons aux nombreux atouts, mais aussi aux nombreux travaux. Parfois, il ne s’agit pas forcément d’une maison à rénover de fond en comble, mais certains détails peuvent être susceptibles de ne pas plaire aux futurs acquéreurs qui veulent, par la suite, effectuer des travaux, tels que la rénovation de la cuisine, la réalisation d’une extension de maison, un ravalement de façade etc. Néanmoins, les travaux représentent un certain budget, que certains n’hésitent pas à demander à leur banque ou organisme de crédit.

 

Comment fonctionne le prêt immobilier ?

Le prêt immobilier représente le financement alloué par un établissement bancaire pour l’achat ou la construction d’un bien immobilier. Avant d’aller plus loin dans vos démarches auprès d’un établissement bancaire, commencez à vous renseigner de vous-même, en essayant tout d’abord de calculer votre capacité de remboursement pour ensuite connaître un budget d’emprunt approximatif que l’on pourrait vous accorder.

Il est important de savoir que dans le cadre d’un crédit immobilier, votre capacité de remboursement ne doit pas dépasser un taux d’endettement de 33%, cette règle étant valable à juste titre et pour tout le monde.

Votre capacité de remboursement se calcule essentiellement grâce à vos revenus mais n’ayez crainte, ce n’est pas parce que vous n’avez pas des millions que vous ne pouvez investir dans l’immobilier. Au contraire, c’est pour cela que le crédit immobilier existe.

En revanche, il faut effectivement bien calculer sa capacité de remboursement et sa capacité d’emprunt, que vous pourrez calculer gratuitement en ligne sur Internet, grâce à de nombreux simulateurs.

Autrement, pour calculer votre capacité d’emprunt, il faudra multiplier le montant de votre capacité de remboursement par la durée du crédit et par le TEG, qui regroupe le taux d’intérêt général du crédit, ainsi que les assurances, garanties et frais de dossier.

 

Bien évidemment, ces calculs sont parfois compliqués. C’est pourquoi, vous pouvez tout simplement vous renseigner auprès de votre conseiller bancaire, ou auprès d’un courtier immobilier. Néanmoins, ce n’est pas parce qu’ils vous conseillent qu’il faut passer par eux pour acheter votre future maison.

La prospection est très importante, car l’objectif est de trouver le meilleur taux d’intérêt possible. Il ne faut donc pas hésiter à aller voir plusieurs banques, courtiers immobiliers et organismes de crédit avant de grimper dans le bâteau du crédit immobilier.

 

Comment intégrer le coût des travaux à mon prêt immobilier?

Pour intégrer le coût des travaux à votre prêt immobilier, il suffit d’en faire part au conseiller qui se charge de votre crédit immobilier. Généralement, la demande d’un montant supplémentaire pour les travaux s’accompagne de pièces justificatives, comme par exemple des devis d’artisans ou des factures des différents matériaux nécessaires pouvant contribuer à la réalisation des travaux.

Parfois, la banque décide de verser l’argent directement aux entreprises pour qu’elles réalisent les travaux, ce qui peut être désavantageux si vous vouliez faire les travaux vous-même.

Intégrer le coût des travaux à son prêt immobilier possède de nombreux avantages:

  • Vous possédez une durée de remboursement de crédit plus longue, ce qui vous donne la possibilité de baisser les mensualités émises avant l’ajout du montant pour les travaux.

  • Vous ne cumulez pas deux crédits, c’est-à-dire qu’il n’est pas nécessaire de faire une demande de prêt travaux.

  • Le taux d’intérêt reste inchangé et vous profitez du même taux d’intérêt que pour votre prêt immobilier.

 

Attention, il se peut que votre prêteur soit très réticent face à l’idée d’ajouter un montant supplémentaire pour vos travaux. C’est pourquoi, il est fortement conseillé de faire ce genre de demandes pour la réalisation de travaux lourds, tels que des travaux impliquant l’ossature et la solidité de votre future habitation.

 

Existe-t-il des aides financières pour réaliser des travaux?

Certains travaux de rénovation sont très lourds et très onéreux. Il est donc tout à fait normal de vouloir les financer grâce à l’argent de votre crédit immobilier. S’il s’agit de petits travaux, tels que des travaux d’aménagement ou de rénovation d’intérieur, il est vivement recommandé de les effectuer soi-même, afin d’économiser beaucoup d’argent.

En revanche, certains travaux, tels que les travaux de rénovation énergétique, sont susceptibles d’être financés par l’Etat dans le cadre de l’amélioration de la performance énergétique des logements.

En effet, les travaux de rénovation énergétique consistent à réduire la performance énergétique d’un bâtiment, vous permettant ainsi de faire des économies considérables sur vos factures énergétiques, et également de bénéficier d’une meilleure isolation, d’un meilleur système de chauffage, et de manière générale, d’un meilleur confort. De ce fait, il existe beaucoup d’aides financières telles que :

 

  • MaPrimeRenov’

  • Les primes énergies

  • L’éco-prêt à taux zéro

  • Le crédit d’impôt (CITE)

  • Les aides régionales

 

Pour être bénéficiaire de certaines de ces aides, il y a beaucoup de dossiers à remplir, ce qui peut parfois effrayer certains particuliers. Néanmoins, des simulateurs existent afin de vous faire gagner du temps. Si vous pouvez bénéficier de l’une d’entre elles, n’attendez plus et foncez afin d’éviter de demander un second prêt en plus de votre prêt immobilier.

 

Que faire si je n’ai plus la capacité d’emprunt suffisante ?

Vous avez déjà plusieurs crédits à la consommation en cours de remboursement ? Il se peut qu’à cause de ceux-ci, votre taux d’endettement dépasse les 33 % et qu’il ne soit pas possible de souscrire un crédit immobilier.

 

Que faire si votre taux d’endettement est trop élevé ?

 

Une solution peut être alors de procéder à un regroupement de crédits consommation. Si vous avez au moins deux crédits en cours, un organisme financier peut vous octroyer un seul et unique prêt de substitution.

En modulant la durée de ce prêt de substitution, vous allez alors pouvoir faire baisser votre nouvelle mensualité unique jusqu’à - 60 %*. Grâce à cette opération, votre taux d’endettement est compressé et vous pouvez retrouver la capacité d’emprunt suffisante pour le crédit immobilier.

En outre, dans le cadre d’un rachat de crédits, il est possible de demander une trésorerie complémentaire. Son montant est directement intégré au prêt de substitution et son remboursement inclus dans la mensualité unique. Cette somme peut alors vous servir d’apport pour investir dans l’immobilier ou financer les travaux nécessaires.

 

Pour obtenir une réponse de principe sous 24h**, faites une simulation en ligne. Elle est gratuite et sans engagement. Un conseiller Crédistor vous accompagne tout au long de vos démarches.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours

Crédistor, le spécialiste du rachat de crédit (crédit consommation, crédit immobilier, ...), du réaménagement de crédit et des solutions financières apporte des réponses à vos questions sur le regroupement de prêts, vous propose des outils de simulation du taux d'endettement et du calcul de mensualité d'emprunt. Contactez Crédistor pour trouver immédiatement la solution de financement dont vous avez besoin.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.

*La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
** Réponse de principe (du lundi au vendredi aux heures ouvrables, hors weekend et jours fériés) non soumise à engagement et sous réserve de l'étude de votre dossier. Le financement est soumis à l'acceptation définitive par un de nos partenaires bancaires.

Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.
Si la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et que celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l'emprunteur les sommes versées.
Pour un financement relevant du régime du crédit immobilier, nous pouvons vous fournir, à votre demande, les informations générales sur la gamme des produits proposés par nos partenaires bancaires.
Les simulations réalisées ne sauraient avoir de valeur contractuelle. Les résultats ne constituent en aucune façon une recommandation de faire ou de ne pas faire.

CRÉDISTOR, marque commerciale de la SAS CRÉDISTOR, mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance immatriculé sous le N°ORIAS 10 058 180 (www.orias.fr) SAS au capital de 400 000 € enregistrée au registre du commerce et des sociétés de Nancy sous le numéro 527 504 500 siège social : 843 Avenue de la République - CS 92056 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX. Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest - CS 92459 - 75439 - PARIS CEDEX 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site : www.acpr.banque-france.fr.
Mandaté non exclusivement par : My Money Bank 20 avenue André-Prothin Tour Europlaza 92063 PARIS LA DEFENSE ; CGI 69 avenue de Flandre 59708 MARCQ EN BAROEUL ; BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE 1 Bld Haussmann 75009 PARIS ; CREATIS 61 avenue Halley - Parc de la Haute Borne - 59650 VILLENEUVE D'ASCQ ; CFCAL 1 rue du Dôme 67003 STRASBOURG ; SYGMA, marque commerciale de BNP Paribas Personal Finance, 1 Bld Haussmann 75318 Paris CEDEX 09 ; CREDIT LIFT Crédit Agricole Consumer Finances, 1 rue Victor Basch CS 70001 91068 MASSY CEDEX.
Consentement : Les données feront l'objet de traitement informatique, en application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978, dans un but de prospection commerciale. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition sur les données vous concernant dont CRÉDISTOR et ses partenaires sont destinataires. Ce droit d'opposition quant à l'utilisation de ces données personnelles ainsi que les modalités d'exercice de ce droit est sans frais. Il vous suffit pour l'exercer, de nous écrire à l'adresse suivante : CRÉDISTOR, 843 Avenue de la République - CS 92056 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX, ou en envoyant un mail sur l'adresse : contact@credistor.com

L'Internaute est informé que la Société ou d'autres sites partenaires sont susceptibles de placer des cookies et des actions Tag sur son ordinateur dans le but de mesurer l'efficience du service proposé. L'Internaute a cependant la possibilité de refuser les cookies ou les actions Tag. Il lui suffit pour cela de modifier les paramètres de son navigateur Internet. Dans ce cas, il se peut qu'il ne puisse bénéficier de la totalité des fonctions et des services proposés sur le présent Site.

Dans le cadre de la relation commerciale avec nos services (informations client et client potentiel à l'entrée en relation), toute demande de réclamation doit être formulée à CRÉDISTOR - "Service Réclamation" - 843 Avenue de la République - CS 92056 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX ou par mail : service-clients@credistor.com